Cocktail – Ce film mythique avec Tom Cruise entre New-York et la Jamaïque

Je ne pense pas que l’on puisse créer un site sur la culture anglo-saxonne sans parler de ce film mythique « Cocktail », avec Tom Cruise, Bryan Brown et Elisabeth Shue.

I don’t think you can create a site about Anglo-Saxon culture without talking about the mythical movie « Cocktail », with Tom Cruise, Bryan Brown and Elisabeth Shue.

Il est à voir et à revoir, fait de passages qui font rêver mais qui montre aussi la noirceur d’une partie de la société américaine avec une course au million qui effraie et détourne les âmes de leur chemin.

It is to be seen and seen again, made of passages that make you dream but that also show the darkness of a part of the American society with a race to the million that frightens and diverts souls from their path.

En plein New-York, deux serveurs deviennent amis et deviennent un duo de choc qui fait rêver et monter l’ambiance dans les bars avec des chorégraphies pour fabriquer les cocktails à faire pâlir un manchot !

In the middle of New-York, two waiters become friends and become a duo of shock which makes dream and raise the atmosphere in the bars with choreographies to make the cocktails to make a penguin pale!

Ils jouent entre eux et se brûlent les ailes à plusieurs reprises en établissant des paris et des combats de coq. Jusqu’à s’y perdre et pour Tom Cruise surtout, se retrouver.

They play with each other and burn their wings on several occasions by setting up bets and cockfights. Until they get lost and for Tom Cruise, above all, they find each other.

Reach Falls en Jamaïque - La cascade du film "Cocktail"
Reach Falls en Jamaïque – La cascade du film « Cocktail »

Les paysages de la Jamaïque sont également là pour nous enchanter avec de merveilleuses plages et cascades qui font de la rencontre entre Bryan Flannagan et Jordan Mooney un couple mythique.

The landscapes of Jamaica are also there to enchant us with wonderful beaches and waterfalls that make the meeting between Bryan Flannagan and Jordan Mooney a mythical couple.

Tom Cruise et Elisabeth Shue dans le film Cocktail
Tom Cruise et Elisabeth Shue dans le film Cocktail

Le film est en fait basé sur un roman semi-autobiographique de Heywood Gould’s qui fût publié en 1984. Gould avait travaillé comme barman de 1969 à 1981 en parallèle de sa carrière d’écrivain.

Gould said he « met a lot of interesting people behind the bar and very rarely was it someone who started out wanting to be a bartender. They all had ambitions, some smoldering and some completely forgotten or suppressed. »

Gould a dit qu’il avait « rencontré beaucoup de gens intéressants derrière le bar et qu’il était très rare que ce soit quelqu’un qui ait commencé par vouloir être barman. Ils avaient tous des ambitions, certaines en arrière-plan et d’autres complètement oubliées ou supprimées ».

(From Wikipedia) Gould says the lead character « is a composite of a lot of people I met, including myself in those days. I was in my late 30s, and I was drinking pretty good, and I was starting to feel like I was missing the boat. The character in the book is an older guy who has been around and starting to feel that he’s pretty washed-up. »

Gould dit que le personnage principal « est composé de beaucoup de personnes que j’ai rencontrées, y compris moi-même à cette époque. J’étais à la fin de la trentaine, je buvais pas mal et je commençais à avoir l’impression de rater le bateau. Le personnage du livre est un type plus âgé qui a fait le tour de la question et qui commence à avoir l’impression d’avoir raté le coche. »

Universal bought the film rights and Gould wrote the script, changing it from his novel. He says the studio put the project in turnaround « because I wasn’t making the character likable enough. » Disney picked up the project « and I went through the same process with them. I would fight them at every turn, and there was a huge battle over making the lead younger, which I eventually did. »

Universal a acheté les droits du film et Gould a écrit le scénario, en le modifiant par rapport à son roman. Il dit que le studio a mis le projet en attente « parce que je ne rendais pas le personnage assez sympathique ». Disney a repris le projet « et je suis passé par le même processus avec eux. Je me suis battu contre eux à chaque fois, et il y a eu une énorme bataille pour rajeunir le personnage principal, ce que j’ai fini par faire. »

Gould later admitted that the people who wanted him to make changes « were correct. They wanted movie characters. Characters who were upbeat and who were going to have a happy ending and a possible future in their lives. That’s what you want for a big commercial Hollywood movie. So I tried to walk that thin line between giving them what they wanted and not completely betraying the whole arena of saloons in general. »

Gould a admis plus tard que les gens qui voulaient qu’il fasse des changements « avaient raison. Ils voulaient des personnages de cinéma. Des personnages qui étaient optimistes et qui allaient avoir une fin heureuse et un avenir possible. C’est ce que l’on veut pour un grand film commercial hollywoodien. J’ai donc essayé de marcher sur cette ligne mince entre leur donner ce qu’ils voulaient et ne pas trahir complètement l’arène des saloons en général.« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s