Tribute to the Queen Elizabeth by Ian Lloyd, journalist & specialized writer

Le journaliste et écrivain Ian Lloyd a passé des années à documenter les vies de la famille royale. Il rend hommage à la Reine en s’exprimant dans cet article dans cette édition collector dédiée à la Reine créée par les éditeurs de The People’s friend, My Weekly et This England.

Journalist and writer Ian Lloyd has spent years documenting the lives of the Royal Family. He pays tribute to the Queen in this article in this collector’s edition dedicated to the Queen created by the publishers of The People’s friend, My Weekly and This England.

Le point de vue des photographes de la Monarchie Britannique

Dans les années 1980, il a été demandé aux leaders des photographes de la famille royale de résumer chaque personne de cette famille en un mot. Le mot choisi pour qualifier Elizabeth était « awesome », ce qui signifie « génial » dans le sens de « impressionnante ».

In the 1980s, the leaders of the Royal Family photographers were asked to sum up each person in the family in one word. The word chosen to describe Elizabeth was ‘awesome’ in the sense of ‘impressive’.

Sa manière de se comporter, de s’habiller pour impressionner le public et être vue, les jours et les heures passées au gouvernement avec ses boîtes rouges ainsi que les centaines de déplacements à l’étranger qu’elle a effectué au long de son règne pour représenter la monarchie britannique partout dans le monde, on peut dire qu’elle a été impressionnante.

The way she behaved, the way she dressed to impress the public and be seen, the days and hours she spent in government with her red boxes as well as the hundreds of foreign trips she made throughout her reign to represent the British monarchy around the world, one can say that she was impressive.

Que sont les fameuses boîtes rouges de la Reine Elizabeth ?

Presque tous les jours de son règne, y compris les week-ends et les jours fériés, la reine Elizabeth recevait des boîtes rouges fabriquées lors de son couronnement en 1952. La Boîte Rouge contenait des documents émanant de ministres du gouvernement du Royaume-Uni et des royaumes, ainsi que de représentants du Commonwealth et d’ailleurs que la Reine a consulté sans relâche tout au long de son règne.

Almost every day of her reign, including weekends and public holidays, Queen Elizabeth received red boxes made at her coronation in 1952. The Red Box contained documents from government ministers of the United Kingdom and the Realms, as well as representatives of the Commonwealth and beyond, which the Queen consulted continuously throughout her reign.

La reine Elizabeth et ses fameuses boîtes rouges - The red boxes of Queen Elizabeth 2 - Princes Charles and the red boxes
La reine Elizabeth et ses fameuses boîtes rouges

Même la soeur d’Elizabeth, Princess Margaret, disait : « Je pense qu’elle a une aura. Je me sens énormément impressionnée quand elle entre dans une pièce. C’est une sorte de magie.« 

Even Elizabeth’s sister, Princess Margaret, said: « I think she has an aura. I feel enormously impressed when she walks into a room. It’s a kind of magic. »

L’ironie comme on le sait est qu’Elizabeth n’était pas née pour être reine. Quand elle est venue au monde le 21 avril 1926 à 2h40 du matin, elle était la fille aînée du deuxième fils de Georges V. Le fils aîné de cette même fratrie, Edward, le prince du Pays de Galles avait seulement 31 ans à l’époque avait un penchant connu pour les femmes mariées. Néanmoins, l’espoir persistait qu’il épouserait un jour une princesse et commencerait sa propre famille. Et s’il l’avait fait, nous ne parlerions pas en si grandes pompes de la mort de la reine Elizabeth 2 aujourd’hui.

The irony, as we know, is that Elizabeth was not born to be Queen. When she was born on 21 April 1926 at 2.40am, she was the eldest daughter of George V’s second son. The eldest son of the same sibling, Edward, the Prince of Wales was only 31 at the time and had a known penchant for married women. Nevertheless, the hope persisted that he would one day marry a princess and start a family of his own. And if he had, we wouldn’t be talking so grandly about the death of Queen Elizabeth 2 today.

Elle fût baptisée et appelée Elizabeth comme sa mère, Alexandra comme son arrière grand-mère, la femme d’Edouard 7 et Mary, comme sa grand-mère Queen Mary. Mais pour les proches, elle était Lilibet telle qu’elle prononçait son prénom lorsqu’elle était enfant.

She was christened and called Elizabeth after her mother, Alexandra after her great-grandmother, the wife of Edward 7, and Mary after her grandmother Queen Mary. But to those close to her, she was Lilibet as she pronounced her name as a child.

Elle est née par césarienne au 17 Bruton Street dans le district de Mayfair à Londres, un quartier qui était principalement occupé par de riches aristocrates et businessmen. Le site ayant été bombardé pendant le Blitz, il y a aujourd’hui un restaurant cantonais « The Hakkasan Mayfair » à l’endroit où la future reine a vu le jour…

She was born by Caesarean section at 17 Bruton Street in the Mayfair district of London, an area that was mainly occupied by wealthy aristocrats and businessmen. The site was bombed during the Blitz and today there is a Cantonese restaurant « The Hakkasan Mayfair » on the site where the future Queen was born…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s