Extrait 2 du Célèbre Rapport Public Canadien qui a incité les autorités internationales à relâcher les restrictions liées à la vaccination contre le Covid-19

LIRE L’EXTRAIT 1 LIRE L’EXTRAIT 3

The Unintended Consequences of COVID-19 Vaccine Policy: Why Mandates, Passports and Restrictions May Cause more Harm than Good

Les conséquences involontaires de la politique vaccinale COVID-19 : Pourquoi les mandats, passeports et restrictions peuvent causer plus de mal que de bien

The publicly communicated rationale for implementing such policies has shifted over time. Early messaging around COVID-19 vaccination as a public health response measure focused on protecting the most vulnerable. This quickly shifted to vaccination thresholds to reach herd immunity and “end the pandemic” and “get back to normal” once sufficient vaccine supply was available (2-3). In late summer of 2021, this pivoted again to a universal vaccination recommendation to reduce hospital/ICU burden in Europe and North America, to address the “pandemic of the unvaccinated.”

La justification de la mise en œuvre de ces politiques, communiquée publiquement, a évolué au fil du temps. Les premiers messages relatifs à la vaccination contre le COVID-19 en tant que mesure de santé publique étaient axés sur la protection des personnes les plus vulnérables.
Ils ont rapidement évolué vers des seuils de vaccination permettant d’atteindre l’immunité collective, de  » mettre fin à la pandémie  » et de  » revenir à la normale  » une fois qu’un approvisionnement suffisant en vaccins serait disponible (2-3).
À la fin de l’été 2021, on est passé à une recommandation de vaccination universelle visant à réduire la charge des hôpitaux et des unités de soins intensifs en Europe et en Amérique du Nord, afin de lutter contre la « pandémie de personnes non vaccinées ».

COVID-19 vaccines have represented a critical intervention during the pandemic given consistent data of vaccine effectiveness averting COVID-19-related morbidity and mortality (4–7). However, the scientific rationale for blanket mandatory vaccine policies have been increasingly challenged due to waning sterilizing immunity and emerging variants of concern (8).

Les vaccins contre le COVID-19 ont représenté une intervention essentielle pendant la pandémie, étant donné les données cohérentes sur l’efficacité du vaccin pour éviter la morbidité et la mortalité liées au COVID-19 (4-7).
Cependant, la justification scientifique des politiques de vaccination obligatoire généralisée est de plus en plus remise en question en raison de l’affaiblissement de l’immunité stérilisante et de l’émergence de nouvelles variantes préoccupantes (8).

A growing body of evidence shows significant waning effectiveness against infection (and transmission) at 12 to 16 weeks, with both Delta and Omicron variants (9-14), including with third-dose shots (15-16). Since early reports of post-vaccination transmission in mid-2021, it has become clear that vaccinated and unvaccinated individuals, once infected, transmit to others at similar rates (17). Vaccine effectiveness may also be lower in younger age groups (18).

De plus en plus de données montrent une diminution significative de l’efficacité contre l’infection (et la transmission) entre 12 et 16 semaines, avec les variantes Delta et Omicron (9-14), y compris avec les troisièmes doses (15-16).
Depuis les premiers rapports sur la transmission post-vaccinale au milieu de l’année 2021, il est devenu évident que les personnes vaccinées et non vaccinées, une fois infectées, transmettent à d’autres personnes à des taux similaires (17). L’efficacité du vaccin peut également être plus faible dans les groupes d’âge plus jeunes (18).

While higher rates of hospitalization and COVID-19 associated morbidity and mortality can indeed be observed among the unvaccinated across all age groups (4–7), broad-stroke passport and mandate policies do not seem to recognize the extreme risk differential across populations (benefits are greatest in older adults), are often justified on the basis of reducing transmission and, in many countries, ignore the protective role of prior infection (19-20).

Bien que l’on puisse effectivement observer des taux plus élevés d’hospitalisation et de morbidité et mortalité associées au COVID-19 chez les personnes non vaccinées dans tous les groupes d’âge (4-7), les politiques de passeport et de mandat à grande échelle ne semblent pas reconnaître l’extrême différence de risque entre les populations (les avantages sont plus importants chez les adultes plus âgés), sont souvent justifiées par la réduction de la transmission et, dans de nombreux pays, ignorent le rôle protecteur d’une infection antérieure (19-20).

Mandate and passport policies have provoked community and political resistance including energetic mass street protests (21-22). Much of the media and civil debates in liberal democracies have framed this as a consequence of “anti-science” and “right-wing” forces, repeating simplistic narratives about complex public perceptions and responses. While vaccine mandates for other diseases exist in some settings (e.g. schools, travel (e.g. yellow fever) and, in some instances, for healthcare workers) (23), population-wide adult mandates, passports, and segregated restrictions are unprecedented and have never before been implemented on this scale.

Les politiques de mandat et de passeport ont provoqué une résistance communautaire et politique, y compris d’énergiques manifestations de masse dans les rues (21-22). Une grande partie des médias et des débats civils dans les démocraties libérales ont présenté cette situation comme une conséquence des forces « anti-science » et « de droite », répétant des récits simplistes sur les perceptions et les réactions complexes du public. Alors que les mandats de vaccination pour d’autres maladies existent dans certains contextes (par exemple, les écoles, les voyages (par exemple, la fièvre jaune) et, dans certains cas, pour les travailleurs de la santé) (23), les mandats pour les adultes à l’échelle de la population, les passeports et les restrictions ségrégatives sont sans précédent et n’ont jamais été mis en œuvre à cette échelle.

These vaccine policies have largely been framed as offering ‘benefits’ (freedoms) for those with a full COVID-19 vaccination series (24-25), but a sizable proportion of people view conditioning access to health, work, travel and social activities on COVID-19 vaccination status as inherently punitive, discriminatory, and coercive (21-22, 26-29). There are also worrying signs that current vaccine policies, rather than being science-based, are being driven by socio-political attitudes that reinforce segregation, stigmatization and polarization, further eroding the social contract in many countries.

Ces politiques vaccinales ont été largement présentées comme offrant des « avantages » (libertés) aux personnes ayant reçu une série complète de vaccins COVID-19 (24-25), mais une proportion non négligeable de personnes considèrent que le fait de conditionner l’accès à la santé, au travail, aux voyages et aux activités sociales au statut vaccinal COVID-19 est intrinsèquement punitif, discriminatoire et coercitif (21-22, 26-29). Des signes inquiétants montrent également que les politiques actuelles en matière de vaccination, plutôt que d’être fondées sur la science, sont motivées par des attitudes sociopolitiques qui renforcent la ségrégation, la stigmatisation et la polarisation, érodant davantage le contrat social dans de nombreux pays.

Evaluating the potential societal harms of COVID-19 pandemic restrictions is essential to ensuring that public health and pandemic policy is effective, proportionate, equitable and legally justified (30-31). The complexity of public responses to these new vaccine policies, implemented within the unique socio-political context of the pandemic, demand assessment.

L’évaluation des préjudices sociétaux potentiels des restrictions pandémiques COVID-19 est essentielle pour garantir que la politique de santé publique et de lutte contre les pandémies soit efficace, proportionnée, équitable et légalement justifiée (30-31). La complexité des réactions du public à ces nouvelles politiques vaccinales, mises en œuvre dans le contexte socio-politique unique de la pandémie, exige une évaluation.

LIRE L’EXTRAIT 1 LIRE L’EXTRAIT 3

(Accepted for Publication BMJ Global Health, May 2022)

Auteurs du rapport :

Kevin Bardosh : School of Public Health, University of Washington, USA AND Division of Infection Medicine, Edinburgh Medical School, University of Edinburgh, UK
Alexandre de Figueiredo : Department of Infectious Disease Epidemiology, London School of Hygiene and Tropical Medicine, UK
Rachel Gur-Arie : Berman Institute of Bioethics, Johns Hopkins University, Baltimore, MD, USA AND Oxford-Johns Hopkins Global Infectious Disease Collaborative (GLIDE), Oxford, UK, and Baltimore, MD, USA
Jamrozik Euzebiusz : Oxford-Johns Hopkins Global Infectious Disease Collaborative (GLIDE), Oxford, UK, and Baltimore, MD, USA AND Ethox and Wellcome Centre for Ethics and Humanities, University of Oxford, UK
James Doidge : Intensive Care National Audit and Research Centre (ICNARC), London, UK 8 Department of Medical Statistics, London School of Hygiene and Tropical Medicine, London UK
Trudo Lemmens : Faculty of Law and Dalla Lana School of Public Health, University of Toronto, Canada
Salmaan Keshavjee : Department of Global Health and Social Medicine, Harvard Medical School, Boston, MA, USA
Janice Graham : Department of Pediatrics (Infectious Diseases), Dalhousie University, Canada
Stefan Baral : Department of Epidemiology, Johns Hopkins School of Public Health, Baltimore, USA

3 réflexions sur “Extrait 2 du Célèbre Rapport Public Canadien qui a incité les autorités internationales à relâcher les restrictions liées à la vaccination contre le Covid-19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s