Connaissez-vous l’histoire de cette affiche devenue un des symboles du féminisme ?

Rosie la riveteuse est une icône de la culture populaire américaine, symbolisant les six millions de femmes qui travaillèrent dans l’industrie de l’armement et qui produisirent le matériel de guerre durant la Seconde Guerre mondiale, alors que les hommes étaient partis au front.

On appela « Rosie » toutes les femmes qui sont parties travailler à l’usine pendant ce temps de guerre. Malheureusement, au retour des hommes, beaucoup d’entre elles voulaient continuer mais elles furent incitées à laisser leur place aux hommes de retour du front et ont été orientées vers des travaux moins spécialisés.

Marilyn Monroe fût l’une de ces riveteuses : elle travailla à l’ignifugation des ailes de petits avions de l’armée et à l’inspection de parachutes. C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’elle a été repérée par des photographes militaires professionnels.

Marylin Monroe participant à l'effort de guerre en Rosie la riveteuse
Marylin Monroe participant à l’effort de guerre en Rosie la riveteuse

Un symbole utilisé pour la lutte féministe

Ce symbole a depuis été utilisé internationalement pour représenter les combats des femmes.

Il a notamment été porté par Manon Aubry, députée européenne, lors de son intervention au Parlement Européen au profit du combat féministe en France en mars 2020.

Levons-nous femmes esclaves et brisons nos entraves, debout, debout, debout !

Le symbole de Rosie la Riveteuse utilisé au parlement européen
par Manon Aubry au service d’une cause féministe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s