A propos de l’auteure : Frances Hogdson Burnett

Une pionnière du roman d’apprentissage pour enfant

Cette auteure est britannique de naissance car elle est née en 1849 à Manchester mais elle terminera sa vie (en 1924) dans l’Etat de New-York à Plandome.

Frances Hogdson Burnett l'auteur de plusieurs romans pour enfants : la petite princesse, little princess, princesse sara, le petit lord fauntleroy, et le jardin secret.
The little princess, the secret garden et little lord fauntleroy
Frances Hogdson Burnett

This author is british, she was born in Manchester in 1849, but she lived part of her life and even ended her life (in 1924) in the State of New-York in Plandome.

Auteure de « Princesse Sarah« , « Le petit Lord Fauntleroy » et « Le jardin secret« , elle est indéniablement une des pionnières du roman d’apprentissage pour enfants.

She is, without any doubt, one of the pioneer of the learning novel for children.


Les récits de ses histoires sont très marqués par la présence d’enfants qui perdent au moins un de leurs parents.

Ces enfants aux visages d’anges doivent ensuite affronter la vie seuls, avec parfois pour unique soutien leur imagination face aux duretés du monde et à la rigidité des adultes. Une rigidité dont on apprend au fil des récits qu’elle a également été causée par les drames qui ont traversés leurs vies.

Her stories often present children’s lives who lost at least one of their parents and then who must carry themselves, helped by their imagination, and face the harshness of the world and the adults difficult characters which are as well a consequence of the dramas that have happened throughout their lives.

Des récits inspirés de son histoire personnelle

Son histoire personnelle n’y est pas étrangère. A l’âge de quatre ans, elle perd son père et cela laisse sa famille dans une grande misère. Ce fait marquant de son enfance laissera une énorme empreinte sur sa personnalité. Elle évoquera également souvent dans son oeuvre les différences de classes sociales : la vie et les ressentis des personnes démunies face aux nobles, riches et bourgeois.

Her own personal story has a lot to do with what she writes about. When she was four years old, she lost her father and this left her and her family in a certain level of poverty. This has left important marks on her personality. In her work, she also often talks about social differences : she writes a lot about how poor people can feel in certain situations when they are confronted to the nobles and rich people.

Une vie entre l’Angleterre et les Etats-Unis

En 1865, elle part vivre aux Etats-Unis, dans le Tennessee où elle obtiendra rapidement la nationalité américaine. Elle partagera ensuite sa vie entre l’Angleterre où elle séjourne régulièrement et longuement et les Etats-Unis. Elle commence à écrire en 1874 lorsqu’elle retourne aux Etats-Unis après deux ans à Paris avec son mari médecin avec qui elle aura eu deux enfants.

In 1865, she goes to live in the U.S., in the Tennessee when she will obtain quite rapidly the American nationality. Then she will share her life between England where she goes regularly for long periods of time and the United States. She begins to write in 1874 when she returns to the U.S. after two years in Paris where she was with her husband, who was a doctor and with whom she had two children.

Elle passe les dix-sept dernières années de sa vie à New-York et une statue, qui représente les deux personnages principaux de son roman « Le jardin secret », lui rend hommage à Central Park.

She spent the 17 last years of her life in New-York and in Central Park, there is a statue which represents the two main characters of « The secret garden ».

Les autres romans à découvrir de Frances Hogdson Burnett

Frances a écrit d’autres oeuvres que les trois les plus connues décrites dans cet article, voici quelques titres :

  • « Une nièce d’Amérique » ou « Une si jolie sauvageonne »
  • « Entre deux présidences »
  • « La fille à Lowrie »
  • « A lady of quality »
  • « Le prince disparu »
  • « Une si jolie sauvageonne »

Pour en savoir plus sur cette auteure : https://fr.wikipedia.org/wiki/Frances_Hodgson_Burnett

Frances has written some other books than the three most famous ones related in this article, here are the titles :

  • « A fair barbarian » (1881)
  • « Through One Administration » (1883)
  • « That Lass o’ Lowrie’s » (1877)
  • « A lady of Quality » (1896)
  • « The lost Prince » (1915)

To know more about this author : https://en.wikipedia.org/wiki/Frances_Hodgson_Burnett

Une réflexion sur “A propos de l’auteure : Frances Hogdson Burnett

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s