« Somewhere over the rainbow » – Israël « IZ » Kamakawiwoʻole – Traduction des paroles en français

Cette chanson fût initialement écrite par Edgar Yipsel Harburg, célèbre parolier américain, qui la composa en une nuit pour Judy Garland qui allait l’interpréter dans la comédie musicale Le Magicien d’Oz.

Elle parle d’un enfant qui imagine un monde où tous les soucis disparaissent tels des gouttes de sorbet de citron…

Elle a ensuite été reprise par de nombreux artistes mais la version d’IZ est la plus populaire. Ce dernier mélange ce texte avec une partie de celui de la chanson « What a wonderful world« .

Israël – IZ – Somewhere over the rainbow

Israël est un artiste très reconnu et apprécié dans l’archipel de Hawaï où il est né.

Doté d’un grand talent, il s’était engagé dans la musique via un groupe formé avec son frère : les « Makaha Sons of ni’ihau » destiné à faire vivre l’art de la musique traditionnelle hawaïenne.

Il a connu un grand succès avec ce groupe et a vendu plusieurs milliers d’album, avant l’énorme carton planétaire de cette chanson en solo…

Malheureusement, comme vous le voyez à la fin de la vidéo, ce que les gens jettent dans l’eau, ce sont ses cendres, car il est décédé, de même que son frère, à cause de son problème d’obésité…

Son peuple lui rend hommage encore et encore et ne l’oubliera jamais. Il laisse un très bel héritage musical. RIP Israël.
En savoir plus sur son histoire…

Ooh, ooh, ooh

Ooh, ooh

Somewhere over the rainbow

Way up high

And the dreams that you dream of

Once in a lullaby

Somewhere over the rainbow

Bluebirds fly

And the dreams that you dream of

Dreams really do come true

Someday, I wish upon a star

Wake up where the clouds are far behind me

Where trouble melts like lemon drops

High above the chimney top

That’s where you’ll find me

Photo by Tamara Velazquez on Pexels.com

Quelque part au-dessus de l’arc-en-ciel

Les merles volent

Et les rêves dont tu as rêvés

Les rêves deviennent vraiment réalité

Un jour, je demande à une étoile

De me réveiller là où les nuages sont loin derrière moi

Où les ennuis fondent comme des gouttes de sorbet de citron

Très haut au-dessus des cheminées

C’est là que tu me trouveras

Somewhere over the rainbow

Bluebirds fly

And the dreams that you dare to

Oh why, oh why can’t I ?

Quelque part au-dessus de l’arc-en-ciel

Les merles volent

Et les rêves que tu oses

Oh pourquoi, oh pourquoi ne puis-je pas ?

Well, I see trees of green and red roses too

I’ll watch them bloom for me and you

And I think to myself

What a wonderful world

Bien, je vois des arbres aux roses vertes et roses

Je les regarderai éclore pour moi et toi

Et je pense en moi

Quel monde merveilleux

Well, I see skies of blue and I see clouds of white

And the brightness of day

I like the dark

And I think to myself what a wonderful world

The colors of the rainbow so pretty in the sky

And also on the faces of people passing by

Photo by Snapwire on Pexels.com

Bien, je vois des ciels bleus et je vois des nuages blancs

Et la clarté de la journée

J’aime le noir

Et je pense en moi quel monde merveilleux

Les couleurs de l’arc-en-ciel si jolies dans le ciel

Et aussi sur les visages des passants

I see friends shaking hands saying

How do you do ?

They’re really saying I, I love you

I hear babies cry and I watch them grow

They’ll learn much more than we’ll know

Je vois des amis se serrer la main en disant

Comment vas-tu ?

Ils disent vraiment je, je t’aime

J’entends des bébés pleurer et je les regarde grandir

Ils apprendront bien plus que nous n’en saurons jamais

Photo by Alex on Pexels.com

And I think to myself what a wonderful world

World

Someday I wish upon a star

Wake up where the clouds are far behind me

Where trouble melts like lemon drops

High above the chimney top

That’s where you’ll find me

Et je pense en moi quel monde merveilleux

Monde

Un jour, je demande à une étoile

De me réveiller là où les nuages sont loin derrière moi

Où les ennuis fondent comme des gouttes de sorbet de citron

Très haut au-dessus des cheminées

C’est là que tu me trouveras

Oh, somewhere over the rainbow

Way up high

And the dreams that you dare to

Why oh, why can’t I ?

Oh, quelque part au-dessus de l’arc-en-ciel

Tout en haut

Et les rêves que tu oses

Pourquoi, oh, pourquoi ne puis-je pas ?

Ooh, ooh

Ooh, ooh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s