Le séminaire annuel de Tony Robbins « Date with destiny »

Netflix a réalisé un documentaire nommé « I am not your guru » sur les séminaires organisés par Tony Robbins dans de nombreux pays dans le monde. On entre dans les coulisses de la préparation de cet événement qui rassemblent 2500 personnes pendant six jours d’affilés qui vont vivre ensemble des coaching en live avec Tony Robbins pendant douze heures par jour.

Il arrive sur scène alors que la salle est chauffée à blanc par des animateurs qui font danser le public. Puis il entre directement dans le vif du sujet en commençant à échanger avec un jeune homme qui dit être suicidaire. Il explique son problème et ce qui fait qu’il a autant de mal à vivre. Tony Robbins lui parle avec coeur, les yeux dans les yeux pour provoquer une transformation en lui, c’est très émouvant.

Il réconforte le jeune homme, le prend dans ses bras et la salle prend le relais en le soutenant et en le portant au-dessus de leurs têtes. C’est un très beau moment, très fort.

Ensuite il parle à une jeune fille qui est venue avec sa mère. Elle évoque son problème qui, selon elle, est lié à sa façon de s’alimenter. Elle a du mal à garder un rythme stable et elle sent qu’elle ne se respecte pas. Tony Robbins lui demande directement de quel parent elle a le plus manqué d’amour. Elle parle alors de son père, qui était sous l’emprise de la drogue. Il fait directement le lien avec sa mère qui lui a appris à rejeter son père, ce qui l’a conduit à perdre contact avec sa part de vulnérabilité. Et selon lui, c’est ce qui la déstabilise. Le fait de rejeter son père comme le fait sa mère l’a coupée d’une part d’elle-même et provoque un malaise en elle. Il lui conseille donc de reprendre contact avec lui afin de s’apaiser et de retrouver un équilibre.

Il recommande à tous de blâmer les personnes qui ont marqué nos vies mais dans le bon sens. Par là il veut dire que les gens qui nous ont impacté ont en général joué exactement le rôle qu’il devait jouer car sans eux et sans les manques qu’ils nous ont fait ressentir, nous ne serions jamais devenus qui nous sommes aujourd’hui. Il évoque son propre parcours, ses souffrances, la douleur qu’il a longtemps connu et s’il blâme sa mère pour le manque d’amour et de reconnaissance qu’elle lui a fait ressentir, il la remercie aussi car sans cela, il ne serait pas devenu l’homme aimant qu’il est aujourd’hui.

Après chaque étape, il demande à la salle de se lever et de bouger. Puis il enchaîne sur un autre exercice où chacun doit écrire :

Qu’est-ce qui vous empêché de vivre votre rêve ?

Tony Robbins

Chaque personne dans la salle est assise et note sur un carnet ses réponses personnelles à cette question en décortiquant :

  • Quelle croyance?
  • Quelle attitude ?
  • Quelle habitude émotionnelle ?
  • Qu’est-ce qui s’est mis en travers de votre chemin ?
  • Quel est le conflit à l’intérieur de vous-même ?
  • Quels bas standards avez-vous toléré pour qu’ils soient encore dans votre vie ?

La journée se termine à minuit. Il fait un point avec son équipe sur la journée et sur le lendemain. Il note que dans un groupe de plusieurs milliers de personnes il y a sûrement une douzaine de personnes qui ont des tendances suicidaires, ce qu’il appelle « les red flags ». Il assigne donc une personne pour chacune de ces personnes qui sera chargée de garder un oeil sur elles et de les soutenir pendant tout le process pour les aider à se transformer. Ils semblent être prévenus des profils des gens car ils ont tous remplis des questionnaires.

Le lendemain, à 9h15, ils se retrouvent en petits groupes avec des coachs attitrés. Ils peuvent alors partager ce qu’ils ont appris et réalisé pendant la première journée. On découvre la jeune fille qui a parlé de son père l’a appelé la veille et que cela a été très porteur et fait du bien à chacun de se parler à coeurs ouverts.

Le séminaire est basé sur le principe selon lequel certaines croyances qui créent des blocages régissent toute notre vie et que cela peut changer en une seconde. Le but est que les gens reprennent le contrôle de leurs vies et décident de ce que sera leur vie en opposition avec le fait de rester dans des schémas qui se répètent.

Où trouve-t’il son énergie ?

La voix off lui demande : quand vous êtes sur scène pendant dix ou douze heures par jour, comment maintenez-vous votre énergie ?

Tony Robbins répond qu’il n’a pas besoin de faire quoique ce soit pour maintenir son énergie car il y a toutes ces âmes en face de lui qui l’attendent et parce qu’il se sent fait pour la mission qu’il remplit et donc guidé pour servir des intérêts plus grands que lui. Il se sent également tiré de l’intérieur par son rôle et non poussé à faire cela, et cela crée une grande énergie. Et à chaque fois qu’il voit se produire une transformation, qu’une âme est touchée, cela lui donne encore plus d’énergie et de clairvoyance.

Un langage direct et des pratiques atypiques

Il utilise des mots très directs pour atteindre les gens dans ses coachings, voire même pour les choquer afin de les ramener à la réalité du moment présent et à ce qu’il se passe réellement. Selon lui, dans chaque culture, il y a des mots tabous et quand on les utilise, cela permet d’interrompre tout ce qui parasite le moment présent dans la tête des gens. Cela ramène l’attention.

Tony échange ensuite avec une femme qui est en couple avec un homme qu’elle n’aime pas vraiment. Il lui parle premièrement de son père et de la relation qu’elle a avec lui. Puis, elle parle de son ex mari et de son petit ami actuel. Lui faisant réaliser que son ami actuel n’a pas vraiment de chance avec elle car elle sait que ce n’est pas la bonne personne. Alors il lui demande de l’appeler en direct pour lui dire la vérité et le quitter. Il lui recommande de faire ce qui est juste, et non ce qu’elle a envie de faire. Donc elle téléphone à la personne et elle le quitte en face de l’audience. Puis toute la salle lui envoie de l’amour et de l’admiration.

Tony Robbins conclut en disant que de nos jours, c’est de ce niveau d’authenticité dont les gens ont besoin et dont ils manquent vraiment. Pourtant, cette authenticité dans les relations conduit à une vie riche.

We all get what we tolerate

tony robbins

Son histoire personnelle

Tony Robbins a eu une mère alcoolique et dépendante aux anti-douleurs. Enfant, il devait tout faire chez lui car sa mère ne sortait pas. Il devait aller chez le pharmacien demander plus de Valium sans réaliser que sa mère n’en avait plus car elle en abusait. Il devait s’occuper de son frère et de sa soeur pour qu’ils ne souffrent pas de la situation.

Puis lorsqu’il a grandi et qu’il a essayé d’aller à l’université, elle a tout fait pour stopper son départ car elle avait développé une addiction à lui donc elle ne voulait pas qu’il parte faire ses études. Elle est devenue violente vis à vis de lui, lui attrapant les cheveux et lui tapant la tête contre le mur, lui versant du savon liquide dans la gorge jusqu’à ce qu’il vomisse parce qu’il avait soit-disant menti…

Il se dit être en paix avec tout cela aujourd’hui car il ne serait pas devenu tout ce qu’il est aujourd’hui sans elle car il a lutté pour que sa famille ne ressemble jamais à cela.

Il est devenu addict au fait d’aider les gens et que personne ne ressente la peine qu’il a pu ressentir. C’est une belle et magnifique mission de vie que l’on voit se définir tout au long de ce documentaire que je vous recommande grandement. Il est disponible sur Netflix et s’appelle « I am not your guru« . Et préparez les Kleenex car c’est du « Bruce Willis saves the world » sauf que là, ce sont de vraies personnes, de vraies histoires, pas des acteurs !

Si vous l’avez regardé, n’hésitez pas à partager ce que vous avez pensé et ressenti en le regardant dans les commentaires !

Je vous laisse en faisant également connaissance avec Bonnie Pearl ou Sage Robbins qui est la femme de Tony Robbins et qui est également conférencière en motivation personnelle, auteure, actrice et philanthrope.

A bientôt !

On fait également connaissance avec Bonnie Pearl ou Sage Robbins qui est la femme de Tony Robbins et qui est également conférence en motivation personnelle, auteure, actrice et philanthropiste.
Bonnie Pearl ou Sage Robbins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s