Juliane Santoni, docteure en Sciences de gestion et praticienne Palo Alto dans le milieu de l’entrepreneuriat

J’ai interviewé Juliane Santoni, docteure en Sciences de gestion spécialisée en entrepreneuriat. Elle accompagne les entrepreneurs depuis huit ans dans différentes organisations, et allie son approche d’accompagnante et de chercheure à sa pratique de psychopraticienne certifiée en approche systémique de Palo Alto. Voici ce qu’elle a partagé avec nous.

Comment est né ton engagement ?

« L’entrepreneuriat et l’accompagnement sont le fil rouge de mon parcours : je me suis spécialisée en entrepreneuriat déjà pendant mes études, et j’accompagne les entrepreneurs depuis 8 ans maintenant. J’ai notamment fondé et managé un incubateur. J’ai aussi mené des recherches dans différents pays sur le sujet, en France, en Australie et en Afrique du sud : ce qui m’intéresse ce sont les trajectoires des entrepreneurs, leur comportement.

Au cours de ces différentes expériences, j’ai réalisé qu’un accompagnement ciblé sur les blocages psychologiques est essentiel et qu’il est complémentaire d’un accompagnement technique. De ce constat est née l’envie de mieux accompagner les entrepreneurs sur cet aspect-là. J’ai donc décidé de me former en psychologie, pour mieux comprendre et appréhender ces blocages.

Et pour répondre à cela, l’approche de Palo Alto a été une évidence, dans la lignée de ma volonté de soulager les souffrances entrepreneuriales et managériales. Je l’ai découverte après mon retour du Texas, pendant ma thèse de doctorat.

Avec cette approche, on considère le contexte actuel et global de la personne : qu’est-ce qui bloque aujourd’hui ? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?

On clarifie d’abord ces éléments-là, on explore, on cherche à comprendre comment la personne vit la situation, comment il ou elle agit. Et ensuite on s’oriente vers des solutions pratico-pratiques à expérimenter dès les premières séances : comment peut-on faire différemment ? Comment peut-on remettre la personne en mouvement ? L’objectif est donc d’abord de clarifier le problème puis de co-construire une solution adaptée à la problématique de la personne. On l’amène à faire une expérience différente, voire complètement à l’inverse de ce qui a déjà été tenté en mettant la personne au centre du questionnement. »

Les origines de l’approche de Palo Alto

« Les origines de ce courant de pensée sont passionnantes et ont beaucoup de ramifications. En bref, l’approche systémique de Palo Alto est née dans les années 50 dans la ville de Palo Alto en Californie grâce aux travaux conjoints de chercheurs et de praticiens d’origines scientifiques diverses, avec l’idée de mieux comprendre les relations et le comportement humain. Ils se sont rassemblés autour du Mental Research Institute. Plusieurs noms sont associés à l’approche systémique de Palo Alto, notamment celui de Gregory Bateson pour n’en citer qu’un. Mobilisée d’abord en psychologie clinique comme thérapie brève systémique et stratégique, cette approche sera ensuite adaptée au monde de l’entreprise et des organisations.

Plus qu’un modèle de résolution de problèmes, cette approche a été pour moi une nouvelle manière de voir le monde, de voir les relations et les problèmes de façon plus globale : on regarde les relations qui dysfonctionnent plutôt que de considérer que l’individu pose problème. »

Selon l’approche de Palo Alto, c’est la manière dont on réagit face au problème qui pose problème.

juliane Santoni

L’approche de Palo Alto telle que proposée par Juliane Santoni permet aux entrepreneurs de soulager leurs souffrances entrepreneuriales et de réduire l’effet « montagnes russes émotionnelles » lorsqu’ils et elles ont à y faire face.

Un programme d’accompagnement qui allie stratégie et psychologie

« Passionnée par ces sujets, j’ai créé mon programme Entrepreneurial Mindset Evolution Mentorship® à destination des entrepreneurs qui souhaitent dénouer les blocages liés à leur stratégie et à leur mindset, leur psychologie pour se (re)mettre en mouvement (incertitude, surmenage, indécision, peurs…).

Je les aide à clarifier leurs choix, tout en prenant soin de leur état d’esprit : le fameux mindset entrepreneurial – incontournable pour évoluer sur le long terme et s’épanouir dans leurs aventures d’entrepreneurs.

Mon approche de l’accompagnement est à la croisée de :

  • mon expérience d’accompagnante depuis plusieurs années,
  • ma capacité d’analyse de chercheure et mes observations transverses du comportement et des trajectoires des entrepreneurs / intrapreneurs,
  • la vision globale et la puissance de l’approche de Palo Alto.

Ces différentes clés permettent une palette large d’analyse et de mise en action. »

Comprendre et clarifier le problème pour aider à (re)mettre en mouvement

juliane santoni

L’auto-censure et le manque de légitimité chez les femmes

« Suite aux différentes recherches menées sur le terrain et mes expériences d’accompagnement, j’ai constaté que les femmes sont plus sujettes à l’auto-censure et à une forme de réserve sur leur propre légitimité.

L’édition spéciale femmes de mon programme : LIBRE | Women’s Mentorship a pour objectif de les aider à dénouer les freins liés à ce mécanisme d’auto-censure. »

Comment devient-on entrepreneur(e) ?

« Devenir entrepreneur.e nécessite l’apprentissage d’une polyvalence de compétences et d’outils, mais c’est d’abord un changement d’état d’esprit.

On entraîne son mental et sa posture comme on entraîne un muscle : la bonne nouvelle, c’est que cela s’apprend ! »

Contacter Juliane Santoni – Découvrir son site

Lire l’article où elle nous raconte son expérience passionnante au Texas

Amoureux des langues et cultures, confiez-moi votre plus belle adresse mail :

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s