Nathan Evans – Wellerman – Traduction des paroles en français

Voici un bel exemple de « sea shanty » ou « chanson de marin« . Cette chanson, Wellerman, est une chanson de marin célèbre qui fait référence aux navires de ravitaillement appartenant aux frères britanniques Weller qui ont émigré en Nouvelle-Zélande au 19ème siècle.

Le contenu de la chanson a été appréciée par les travailleurs pour qui le thé, le sucre et le rhum étaient des réconforts nécessaires après leur dur labeur.

The Longest Johns, un groupe de Bristol en Angleterre et Nathan Evans, un chanteur écossais en ont proposé des versions récentes qui ont fait le buzz sur les autres réseaux sociaux.

La version de The longest Johns :

The Wellerman, soon may the Wellerman come…

There once was a ship that put to sea

And the name of that ship was the Billy o’ Tea

The winds blew hard, her bow dipped down

Blow, me bully boys, blow (Huh!)

Il était une fois un navire qui prenait la mer

Et le nom de ce navire était le « Billy o’ Tea »

Les vents soufflaient fort, sa proue a plongé

Soufflez, intimidez-moi les garçons, soufflez (Hé !)

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

She had not been two weeks from shore

When down on her a right whale bore

The captain called all hands and swore

He’d take that whale in tow (Hah!)

Elle n’était pas partie depuis deux semaines

Qu’une baleine noire a surgi

Le capitaine a appelé tout le monde et juré

Qu’il attraperait et remorquerait cette baleine (Hah!)

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

Before the boat had hit the water

The whale’s tail came up and caught her

All hands to the side, harpooned and fought her

When she dived down below (Huh!)

Avant que le bateau ait touché l’eau

La queue de la baleine est remontée et ils l’ont attrapée

Toutes les mains sur le côté l’ont harponnée et combattue

Quand elle a plongé en dessous (Huh!)

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

No line was cut, no whale was freed ;

The Captain’s mind was not on greed

But he belonged to the whaleman’s creed ;

She took that ship in tow (Huh!)

Aucune ligne n’a été coupée, aucune baleine relâchée ;

L’esprit du capitaine n’était pas sur la cupidité,

Mais il appartenait au credo des baleiniers ;

Elle a pris ce navire en remorque (Huh!)

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

For forty days, or even more

The line went slack, then tight once more

All boats were lost, there were only four

But still that whale did go

Pendant quarante jours et même plus

La ligne s’est relâchée, puis elle s’est tendue une fois de plus

Tous les bateaux étaient perdus, il n’y en avait que quatre

Mais cette baleine continuait

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

As far as I’ve heard, the fight’s still on ;

The line’s not cut and the whale’s not gone

The Wellerman makes his a regular call

To encourage the Captain, crew, and all

De ce que j’ai entendu, la bataille continue encore,

La ligne n’est pas coupée et la baleine n’est pas partie

Les Wellerman lui font un appel régulier

Pour encourager le capitaine, l’équipage, et tous

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

Soon may the Wellerman come

To bring us sugar and tea and rum

One day, when the tonguin’ is done

We’ll take our leave and go

Bientôt les Wellerman viendront

Pour nous apporter du sucre, du thé et du rhum

Un jour, quand nous aurons fini de parler,

Nous prendrons congé et nous partirons

La version de Nathan Evans :

Amoureux des langues et cultures, confiez-moi votre plus belle adresse mail :

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s