« The Queen » de Stephen Frears, avec Helen Mirren

Dans ce film, on apprend que la reine n’a pas le droit de vote ! C’est amusant et elle en plaisante, elle aimerait bien savoir ce que cela fait de voter 🙂

In this movie, we learn that Queen Elisabeth has no right to vote ! She jokes about it and says that she would appreciate to know how it feels 🙂

Ce film, disponible en DVD et Blu-ray, est intéressant car il est focalisé sur une période très particulière de la vie de la reine et de la monarchie : l’année 1997.

The movie, available in DVD and Blu-ray, is interesting because it is focused on a very special moment in Queen Elisabeth’s life and the Monarchy History : the year 1997.

Cette année-là, Diana s’est émancipée et fait la une des tabloïds à plusieurs reprises, au grand désarroi de la famille royale qui déteste ces scandales et cette façon d’afficher sa vie privée. Diana a de plus sorti son célèbre livre autobiographique dans lequel elle dévoile des vérités pour le moins dérangeantes sur la famille royale.

That year, Princess Diana got emancipated from the Royal Family because she wasn’t in a couple with Charles anymore. The tabloïds talked a lot about her which upset the Royal Family a lot because they hate every sort of scandals and the idea of exposure for their private life. In 1997, Diana had even more shocked them by launching her autobiographical book in which she revealed many disturbing truths about her life among the Royal Family.

On est rapidement projeté dans l’arrivée en poste de Tony Blair, qui devient premier ministre cette année-là. Il est le dixième que la reine voit arriver ! Elle le souligne bien ainsi que le fait que le premier ministre qu’elle a eu l’honneur d’accueillir répondait au nom de Winston Churchill.

In that movie, we quickly discover Tony Blair’s first days as a Prime Minister. He was the 10th Prime Minister that Queen Elizabeth was welcoming. The Queen says that the first she had to welcome was Winston Churchill.

Lors de son arrivée à Buckingham Palace, Tony Blair a un premier entretien avec la reine. De seulement quinze minutes ! La reine lui demande de s’agenouiller et d’attendre qu’elle l’invite à servir le peuple en tant que premier ministre. On voit qu’il est intimidé face à ce protocole et qu’il oublie même de lui répondre simplement « oui » ! Puis sa femme est invitée à entrer, ils échangent quelques mots. Et lorsqu’ils quittent la pièce, ils le font en marchant à reculons car le protocole interdit de tourner le dos à la reine !

When Tony Blair arrives at Buckingham Palace, he has a first meeting with the Queen that only lasts 15 minutes ! She asks him to kneel and wait for her to invite him to serve the British people as a Prime Minister. He feels very intimidated by this protocol so he forgets to simply answer « yes » to her invitation ! Then Tony’s wife is invited to join them. They only share a few words and then the couple has to leave the room, walking backwards, because it’s strictly forbidden to turn your back on the Queen.

Puis vient l’événement qui se trouve au coeur du film : la mort de Diana. Le 30 août 1997, le drame que l’on connaît se produit et va obliger la famille royale à faire évoluer ses habitudes. Etant donné que Diana ne fait, à ce moment-là, officiellement plus partie de la famille royale, la reine maintient une posture éloignée de ces événements tragiques. A son grand damne !

Then comes the major event of the movie : Diana’s death. On the 30th of August of 1997, the accident we all know about happens and it’s going to force the Royal Family into changing its habits. At that time, Diana officially doesn’t belong to the Royal Family anymore so the Queen wishes to maintain a distance with the event. But she will regret it !

Le peuple britannique va énormément lui en vouloir, ainsi qu’à la famille royale, car le peuple interprètera cela comme un affront, une marque honteuse d’indifférence à l’égard de la disparition de Diana. Diana, princesse du peuple, comme Tony Blair l’a appelée, était adorée des britanniques. Elle avait conquis le coeur de tous par sa vulnérabilité et son authenticité.

British people resented the Queen a lot for that distance that she was willing to put between the Royal Family and Diana’s death. People took it as a form of despite towards Diana, who was the People’s Princess. British people loved her very much as she had conquered their hearts thanks to her authenticity and vulnerability.

Quand elle est décédée, toute la famille royale était à Balmoral, la résidence écossaise où la reine passe ses étés. Et la famille n’est pas rentrée à Londres, pensant notamment protéger les enfants face au drame en se tenant à l’écart. Dans le film, on les voit partir chasser en famille, notamment le cerf, dans des contrées magnifiques. La reine promène ses chiens et profite de la nature.

When Diana died, the Royal Family was in Balmoral, their property based in Scotland, where the Queen spends all her summers. And the whole family didn’t come back to London during those events, which was taken a a sign of indifference from them. They say they were indeed trying to protect the children from the drama. The movie shows the beautiful landscapes that surround Balmoral, where they enjoy hunting and having long walks in nature with their dogs.

Pendant ce temps, à Buckingham Palace, des milliers de personnes viennent déposer des fleurs devant le palais et voient l’absence du drapeau pendant de longues journées, commençant ainsi à déclencher des réactions viscérales de rejet de la monarchie au sein du peuple. Il faut savoir qu’à Londres, le drapeau hissé au-dessus du palais donne l’information aux britanniques que la famille royale est présente.

While they were continuing to enjoy their holidays, millions of people were coming to lay flowers in front of Buckingham Palace, noticing the absence of the flag which means the family is inside. This started to trigger more and more anger reactions towards the Queen and the family who was suddenly seen as very insensitive.

On voit le rôle de médiation qu’a tenu Tony Blair à ce moment-là en convaincant la reine, petit à petit, de se montrer à la presse, de rentrer à Londres, de faire hisser les drapeaux sur toutes leurs résidences et enfin, de s’adresser en direct à la télévision au peuple en deuil afin de les rassurer et d’évoquer un sentiment de deuil partagé.

Tony Blair has had an important role at that moment, because he has been the one who convinced the Queen and her family to come back to London, show themselves to the press, set the flags on all their properties and show themselves to the people. He also had the Queen talk on TV, reassuring people that she was sharing their grief.

La reine se retrouve dans une posture singulière car elle n’appréciait pas Diana. Les révélations que cette dernière avait faites dans son livre sorti peu avant sa mort avaient été terribles pour la reine. Diana remettait en question les traditions et avait fait les frais d’un mariage raté avec Charles. Sa liberté de parole, alliée à sa très grande popularité menaçait l’establishment et mettait en lumière les injustices, le manque de flexibilité et parfois d’humanité de la famille royale.

The Queen didn’t really appreciate Diana. She was shaking the traditions, especially because of her freedom of speech. In her book, she was showing to the world dark sides of the Monarchy. Diana’s freedom mixed with her very high popularity was felt as a threat to the Queen because she was showing the world all the unfairness that she had been the victim of among the Royal Family.

Un autre élément a conduit la reine à se tenir à distance lors de ce drame. Le film montre un aspect intéressant de la reine qui permet de mieux la comprendre : elle a été élevée, depuis son plus jeune âge, dans la nécessité de masquer et de contenir ses émotions. Pour elle, masquer ses émotions est une marque de dignité. Une reine doit selon elle, faire preuve de recul et de distance au coeur des drames. Pour le peuple, il en est tout autre. Il interprète cette distance comme de la froideur et de l’indifférence et en cela, elle constate que le monde a changé.

The movie enables us to get to understand the Queen much better. We see that the distance she was maintaining regarding Diana’s death was a lot due to her education. All her life long, she was told that a Queen has to hide her emotions, as a sign of dignity and self-respect. But then she realizes people see things in a different way nowadays and that the world has changed. Now people want the authorities to show their emotions and publicly share them.

La reine a été très affectée par la haine que ces événements ont déclenché envers elle. Au fil des jours et des reportages donnés dans les médias, elle prend conscience de la valeur de Diana et de ses qualités. Les relations compliquées qui les avaient opposé lui avaient certainement masqué cette réalité.

The Queen got very affected by British people’s anger towards her. While watching all the TV shows and reportages dedicated to Diana after her death, she slowly realized more and more how much the world had valued her as a person. She seems to discover and finally see her qualities.

On apprend aussi que la reine ne voulait pas de funérailles publiques. Heureusement, l’assemblée en a décidé autrement. La reine, très protocolaire, estimait qu’il s’agissait d’une affaire privée étant donné que Diana n’était plus mariée à Charles. Mais la réalité du monde était toute autre et l’enterrement a eu lieu à l’abbaye de Westminster en compagnie de nombreuses vedettes venues du monde entier, de la télévision, de la chanson, de la mode et du cinéma, montrant ainsi le rayonnement international que le charisme de Diana et son investissement dans l’humanitaire avait généré.

At first, the Queen didn’t want to organize any public funerals because Diana wasn’t anymore Charles’ wife. Luckily the assembly decided they would organize something special, calling the highest level of protocol. Diana was then granted by a ceremony that took place in Westminster Abbey, with many famous actors, singers, fashion stars, stylists from all over the world who were there to cherish her one last time. Her charism and her investment in humanitarian causes had led her to be a public personality loved by the whole world.

Envie d’aller plus loin sur le parcours étonnant de la reine ? Deux français qui l’ont côtoyée témoignent.

– Marc Roche dans « Elle ne voulait pas être reine« 

– Et Isabelle Rivère dans « Elisabeth II, dans l’intimité du règne« 

Want to go further, getting to know Queen Elisabeth II ?

Amoureux des langues et cultures, confiez-moi votre plus belle adresse mail :

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Une réflexion sur “« The Queen » de Stephen Frears, avec Helen Mirren

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s